Des paroles

Chers amis,

Dans un C.D.I. (le lieu, pas le contrat !), il se passe toujours des choses drôles pour qui sait regarder. Pour peu que le lieu ne soit pas une prison, que je sois dans de bonnes dispositions et que je puisse écouter d’une main en travaillant d’une oreille.

Il était environ 10h, j’étais à mon bureau en train de lire un article très intéressant sur la procrastination (oh, ironie) quand j’entends deux petites cinquièmes rire d’un air un peu gêné. Je lève la tête, elles cachent un cahier, leur table est remplie de stylos et de papiers. Un garçon, à côté d’elles, insiste :

-Alleeeez, c’est bon, faites moi lire ! Je dirais rien !
– Non, lache-nous, c’est pas prêt, et puis on veut pas !

Héroïquement (et parce que c’est mon travail), j’interviens :

-S’il te plait, je crois que tes camarades (j’aime bien ce mot, c’est mon petit côté Arlette) n’ont pas très envie que tu regarde ce qu’elles font. Laisse les tranquille, reprends ta bd !

C’est un gentil gamin, sans plus insister il laisse les filles en leur faisant un sourire qu’elles lui rendent, encore gênées, mais par mon intervention cette fois. Je reprends mon article, mais remarque que les filles me jettent des coups d’œils. Je leur souris pour les inviter à me parler si elles en ont envie. Finalement, la plus blonde des deux vient me voir :

-Madame vous avez déjà été amoureuse ?
-Oui.
-Vous êtes en couple ?

Intérieurement je jubile qu’elle ne me demandent pas si j’ai « un copain ». Peut être que l’hétéronormalisation se meurt… Enfin !

-Oui…
-Qu’est ce que vous ressentez quand vous le voyez ?!

Oula…

-C’est une question très personnelle ça ! Je pourrais savoir pourquoi tu me la pose ?
-Bah, c’est parce qu’on a monté un groupe avec Justine (non, ce ne sont pas les vrais prénoms !) et qu’on essaie d’écrire des paroles…
-C’est chouette ça ! Vous allez faire quel type de musique ?
-Plutôt pop rock.
-D’accord ! Par contre, je ne peux pas répondre à ta question, surtout que si vous voulez écrire de bonnes paroles, il faut que vous partiez de vos propres émotions, de vos expériences personnelles !
-Tant pis…
-Par contre je peux vous aider à trouver des livres qui parlent d’amour !

Lueur d’excitation dans leurs yeux…

Elles ont choisi twilight. Et emprunté le dico des filles…

M’en fiche, un emprunt, c’est toujours une victoire de la lecture et de la curiosité !

Et toc !

Publicités

6 réflexions sur “Des paroles

  1. stéphane

    Très agréable à lire ! Ils sont tout mignons ! J’ai adoré : « Vous êtes en couple ? » !!! Bien que je sois directement concerné, je trouvais ces lois sur le mariage un peu foireuses ! Parce que les personnes de ma génération (1979) ont été élevé avec l’idée qu’un mariage c’est bien un homme et une femme. Mais, je me disais que ça allait peut-être aider à banaliser les couples de même genre auprès des nouvelles générations. C’est peut-être effectivement en train de se réaliser ! En tous cas, merci pour cet extrait de ta vie quotidienne. J’aimerai bien en lire d’autres. Est ce que je peux le faire lire à un ami?

    J'aime

    1. Merci ! Ton commentaire me va droit au cœur ! Bien sûr, je t’invite à partager autant que tu veux 🙂
      Et pour ces histoires de mariages, je suis sûre que dans 5 ans plus personne (à part des personnes très obstinées peut être) ne se posera de questions ! Y’a d’l’espoir !

      J'aime

  2. eva

    Oh c’est choupitrognon ! 😉
    Et tu as bien fait de leur passer des bouquins qui parlent d’amour ! Tu pourras bientôt proposer « L’écume des jours » de Boris Vian, ça passe toujours bien à cet âge-là !

    J'aime

Blablablabliblou

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s